La Véloroute de L'Avesnois: Maubeuge-Fourmies

En manque de nature ou alors envie de découvrir autre chose?

Voici une idée de balade à vélo à faire dans le Nord et facilement accessible depuis Lille en 1 ou 2 journées selon les envies.

La véloroute ou voie verte de l'Avesnois fait partie de l'Eurovélo 3 aussi appelé la Scandibérique qui part de la Norvége pour rejoindre l'Ouest de l'Espagne. C'est une magnifique portion de véloroute qui traverse la forêt et les jolis site de l'Avesnois dans le Nord.



Comment rejoindre la Véloroute de l'Avesnois depuis Lille en train ?

Départ : Gare de Maubeuge que l'on rejoint en 1h15-1h30 depuis Lille Flandres en TER direct

Arrivée : Gare de Fourmies, puis ensuite 1h37 de train jusque Lille Flandres en TER avec une correspondance (bien vérifier les horaires avant)

Nombre de kilomètre : 36,5km entre les deux gares mais possibilités de rallonger de 23km en faisant le tour du lac du Val Joly ou juste une douzaine de kilomètres en faisant juste un crochet sans faire le tour complet parce que p*tain ça monte. Mais le Lac du Val Joly en vaut vraiment la peine !

Nature du terrain: principalement du bitume hyper lisse depuis 2020 sur la voie verte.

En ce qui concerne le tour du lac du Val Joly c’est assez lisse aussi en général.

Tracé GPX: https://www.komoot.fr/tour/270021657?ref=wtd (En vrai c'est pas nécessaire car c'est super bien indiqué, et c'est ça qui est bien, ça permet de profiter sans regarder le GPS)


Dénivelé: l’Avesnois est super vallonné en général mais comme la voie verte suit des anciennes lignes de chemin de fer on se retrouve sur du plat bien roulant la plupart du temps ou du faux plat à 2%, ça se fait tranquille. Le tour du Lac du Val Joly c'est plus vallonné mais franchement, y'a un moment faut bien cracher un peu pour prendre plaisir dans les descentes :)



Parcours de 36,5km ou 59,5km en passant par le Val Joly

Gare de Maubeuge-Ferrière la Grande 5km

Ferrière-la-Grande- Liessies 20,5km

Possibilités de rallonger en passant par le lac du Val Joly +23km, attention on est sur de la belle côte de ce côté mais si vous avez le temps ça en vaut vraiment la peine

Liessies- Gare de Fourmies 14,4km


Récit de notre expérience


Ferrière-la-Grande

En fait, nous avons fait ce parcours depuis Lille, donc nous n’avons pas fait le tronçon Maubeuge-Ferrière la Grande, nous sommes arrivés malgré nous et une sacré côte directement à Ferrière la Grande.

le début de la voie verte commence avec un relais éco-vélo qui avait l’air bien sympa mais malheureusement c’était fermé lors de notre passage. Il y a une super pompe en libre service mais pas de bol, elle était cassée. Sinon apparemment, c’est possible de dormir dans le relais (au cas où)


Bref, et là, la voie verte commence et c’est LE KIF ! Elle a été complètement refaite en 2020 du coup c’est du bitume ultra lisse, genre t’as trop l’impression de voler et j’avoue que pour nous bikepackers ça nous a permis une petite pause physique. En gros, c’est comme en voiture quand tu fais du pavé et que d’un coup tu retrouves de la voie lisse, t’es soulagé, bah là c’est pareil, ça change des cailloux et des branches et des moments où t’es ultra concentré sur la route en mode “oh putain j’vais me tauler, oh putain j’vais me tauler”

Quand on est parti ce matin là, il faisait 35° à 9h et là, deuxième soulagement, la route est en pleine forêt ombragée. D’un coup il fait 22°, t’arrêtes de plisser des yeux et tu peux enfin profiter pleinement du paysage, et voir les écureuils courir dans les arbres. Le bonheur total !! Cette véloroute reste pour moi, un des meilleurs souvenirs de vélo.


Malheureusement, l’Avesnois c’est trop beau et on a envie de tout voir, absolument tout! les villages sont dingues, on voit plein de fermes en pierre bleues typique de l’Avesnois mais dès que tu sors de la véloroute, ça grimpe ! Donc voilà t’es prévenu. Nous du coup, on était pas trop tentés de sortir de la forêt et de se taper le cagnard. On n’a pas trop visiter les villages mais j’imagine qu’en temps normal ça doit être vraiment sympa.

Sur la route, on dit bonjour aux chevaux dans les prairies bocagères, aux ânes, aux vaches, mais aussi aux poules qui courent sur la voie verte, ça n’arrête plus.. et dès qu’on sort de la forêt, on est face à des collines faites de prairies bocagères encore bien vertes malgré la canicule. Un vrai moment hors du temps, où les animaux ont l’air de s’y plaire. Pour moi, c’est un réel coup de coeur et j’ai juste envie de revenir découvrir plus cette région méconnue qui est un vrai écrin de nature.


On a du faire quelques arrêts forcés par des troupeaux de vaches qui traversaient la route, et forcément elles s’arrêtent toutes pour te regarder en mode “eh salut vous faîtes quoi ?” et du coup, elles mettent 10 plombes à traverser, c’était assez épique. A la fin, un petit gars d’une dizaine d’années, torse poil et bottes avec une tige de blé dans la bouche reouvre les barrières, j’étais hallucinée, un vrai cowboy comme dans les films.


à Solre-le-château on est allé faire quelques courses pour manger le soir, ce qui nous a vallu de grimper une belle côte. Le village est super mignon avec son église et son clocher déformé. Encore une fois on a rencontrés des gens hyper sympa avec qui on a parlé pendant une belle demie heure.

En fait, faut savoir qu’en vélo dans le Nord tu passes ton temps à discuter avec des gens et semblant de rien quand tu fais le compte de ta journée tu finis toujours par avoir au minimum 1h à 2h de tchatche. Donc si vous avez la tchatche facile comme nous, faut les prévoir dans le parcours et le timing de la journée.



Liessies est un village à découvrir absolument! On a eu la chance de voir le parc de l’ancien abbaye, l’ancien moulin et y’a plein de petites auberges à tester (notamment La Bergerie ou le Carillon ). Ca donne vraiment envie de revenir pour un week-end.



Willies et le Micro Camping de Sylvie

On s’est arrêté dormir dans le micro camping de Sylvie qu'on a trouvé sur Home Camper. On était contents d’arriver à Willies, sauf que la blague et c’est toujours comme ça: Tu penses que t’es arrivé mais en fait non, sur les derniers mètres tu te tapes une côte de grand malade, et t’arrives dégoulinants, achevés, puants et hors d’haleine devant tes hôtes^^

Heureusement Sylvie est super sympa et elle a eu pitié de nous, elle nous a direct filé des litres (de bières) d’eau.

On a dormi dans le micro camping (6 personnes max) dans les bois et c’était magnifique avec une vue en plongée sur les collines et les pâtures (faut bien que les côtes servent à quelques choses). On fera pas long feu ce soir là mais dans la nuit on entendait les renards, les oiseaux et pic vert et c’était vraiment dépaysant et rafraîchissant.

Pour info, ils font aussi gîte et il y a même une yourte écologique depuis cet été.

Contacter Sylvie pour camper


Après le petit déjeuner du lendemain (que je recommande en passant) on reprend la route.

En sachant que la voie verte était encore en travaux de rénovation (ze bitume) on décide de passer par le lac du Val joly et de reprendre par Trélon mais puisqu’on s’est trompé de chemin on passera finalement par Ohain pour rejoindre Anor.. donc on a raté le château de Trélon... mais je doute qu'on aurait vraiment eu le temps de le visiter.


Le lac Val Joly

Par contre le lac du val Joly est vraiment très très beau. C'est une réserve naturelle avec un lac artificiel transformé en station touristique. C'est même le plus grand lac au Nord de Paris en France, avec ses sapins le long du lac, ça me fait vraiment penser au Canada. On peut y faire du kayak, stand up paddle, balade à cheval, randonnée, des ateliers natures de toutes sortes, il y a même une piscine et un espace détente. On peut aussi y manger et il y a de quoi se loger dans des petites cabines en bois et des cottages avec vue sur le lac. Elles sont dotées de poele ce qui fait qu'on peut en profiter été comme hiver pour un séjour plus reposant en hiver j'imagine. Les réservations se fot à partir de 2 nuits et les tarifs sont vraiment corrects.

En savoir + sur le Val Joly


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à découvrir mes autres articles sur des destinations week-end à vélo aux alentours de Lille

100lieuxHautsdeFrance.png

© Les Micro-Aventures de Lulu. Créé depuis 2019 avec passion par Lucie Spileers