La Véloroute de la Somme : Albert-Amiens


Comment y aller depuis Lille en train ?

Départ : Gare d'Albert que l'on rejoint en 56min depuis Lille Flandres en TER direct

Arrivée A -58km : Gare de Corbie, puis ensuite 1h06 de train jusque Lille Flandres en TER direct

Arrivée B -80km : Gare d'Amiens, puis ensuite 1h17 de train jusque Lille Flandres en TER direct


Nature du terrain: gravier compact, pratiquable en pneu de 23mm

Tracé GPX: https://www.komoot.fr/tour/266240692?ref=wtd


Carte Touristique de la véloroute de la Somme


Récit du parcours


Pour faire notre cyclo-rando, on a pris le train à Lille Flandres jusqu’à la gare d'Albert. De là nous avons rejoint la Somme en passant par Fricourt. Les 14 premiers kilomètres ne sont pas les plus funs mais nous n’avons pas croisé beaucoup de voitures. Les jambes s'échauffent rapidement car on commence par quelques belles montés et descentes mais le paysage est beau et lorsqu’on est sur les hauteurs, on a ce sentiment de liberté avec les grands espaces et des champs en contrebas à perte de vue.


14km : Le Belvédère de Vaux

On arrive à Vaux et son point de vue est vraiment joli sur la Somme et ses marais. C’est l’endroit parfait pour s’arrêter manger un premier ravito en mode pause panoramique, attention à ne pas le râter car il est sur une descente quand on arrive d'Albert.

Ensuite on continue vers l’Ouest pour arriver au petit village très mignon d’Eclusier Vaux, je propose de faire un petit détour par le Belvédère de Frise.


22km: Belvédère de Frise

Pour avoir la deuxième vue panoramique il faut laisser son vélo en bas et grimper sur la “Montagne de Frise” pour profiter du spectacle.


25km: Pause Repas à Eclusier

Ensuite on reprend vers Eclusier Vaux, et nos estomacs nous rappellent que c’est l’heure de déjeuner. On aurait pu manger dans le jardin du restaurant du Domaine des p'tits bouchons. l’endroit bordé par la rivière avec ses saules pleureurs est idyllique, mais nous avions nos sandwichs avec nous. On a quand même profité d’un petit ponton en bois sur la rivière, derrière le restaurant, c’était magique (si on ne prend pas en compte les 2 oies qui nous ont fait des pieds et des mains pour avoir un bout de sandwich). Finalement, on décide quand même de prendre un petit café pour finir le repas dans le jardin. Je crois qu'on y est resté 1h tellement on était bien, encore un peu et on ne serait pas repartis.


Domaine des P'tits Bouchons

3 voie communale d'Eclusier

ouvert du jeudi soir au dimanche midi

www.domainedesptitsbouchon.eatbu.com




27km: Le Château de Suzanne

Le château était autrefois ouvert au public mais aujourd’hui c’est une propriété privée qui ne se visite pas. Mais une petite pause s’impose tout de même pour admirer ce magnifique château datant de 1619. Derrière le château, il y a un parc en terrasse qui donne sur des étangs navigables entourés de bois.


33km: Le port de plaisance de Cappy

Une fois arrivé à Cappy, on prend le chemin de Halage qui est beaucoup plus tranquille et de ce fait un peu moins intéressant mais bien fléché. L’été sur le port de Cappy, on peut y louer des canoé, paddle, pédalos et même des vélos. Bref, c’est un bon endroit pour se reposer, il y a des restaurants, des campings et des gîtes pour faire une halte plus longue.


Le Petit train de la Haute Somme

Sans s'arrêter, nous avons découverts ce petit train. Les rails hyper serrés ont attisés notre curiosité. En fait ce sont des lignes construites pendant la première guerre mondiale pour la bataille de la somme. Les lignes comme les trains à vapeur datent de cette époque et tout est expliqué dans le musée tenu par des bénévoles. On peut aussi faire une balade d'1h dans la vallée de la Somme (pour ceux qui ont besoin de faire une pause, ça peut être rigolo)

34km: La Halte Gourmande à Froissy (restaurant)

Dans une ancienne maison éclusière se trouve aujourd’hui un petit salon de thé, restaurant où on peut manger des crêpes, et d’autres gourmandises. Attention il n’est ouvert que le dimanche


41km: Parc du Château de Mericourt

Château de Mericourt

58km: Corbie

Pour faire la véloroute à la journée, on peut reprendre le train à Corbie (pour un parcours de 58km) ou continuer jusque Amiens (pour un parcours de 80km) en passant par le début des Hortillonnages fleuris et finir en prenant l’apéro dans le quartier Saint Leu d’Amiens.

Pour tout vous avouer, on a choisi de continuer et c’était très bien mais ayant passé la journée au bord de l’eau, on commençait un peu à se lasser des paysages vers la fin.

Corbie est une jolie petite ville, alors c’est aussi une bonne idée d’y faire un tour pour aller voir ses trésors.


Que voir à Corbie ?

- Hotel de ville, ancien château néo gothique de style troubadour construit en 1850.

- Abbatiale Saint Pierre, ancienne abbaye très puissante de la région, elle est classée monument historique depuis 1919.

- Eglise Notre Dame de la Neuville, une des plus belles églises de Picardie de style gothique flamboyant, elle date du XVe siècle et son tympan qui en fait sa richesse a été restauré

- Porte monumentale de Corbie qui était l'ancienne entrée de l'Abbaye.

- Musée des amis du vieux Corbie (ouvert les après-midi en été sauf dimanche et lundi, entrée gratuit)


Pour avoir plus d'informations sur Corbie, voici le lien vers l'Office de Tourisme


65km: le MELBA

Le parcours entre Corbie et Camon était un peu monotone, peut-être parce qu'il faisait presque 30° et qu'on n'avait aucune ombre.

On peut faire une halte au MELBA, la Maison Eclusière de Lamotte Brebière Amiens qui est une ancienne maison éclusière transformée en bar/estaminet. Parfait pour reprendre des forces, l'endroit est vachement prisé et surtout en bord de Somme, c'est le paradis! Mais puisqu'elle était assez bondée de monde lors de notre passage, nous avons préféré continuer.


Maison Eclusière de Lamotte-Brébière

www.melba-maison-eclusiere.business.site

9 rue de l'écluse à Lamotte-Brebière

ouvert de 14h-20h le Ma, Me et Je

et de 11h à 22h le Ve, Sa et Di


Notre train de retour est à 18h37, il nous reste pas mal de marge pour se poser une fois arrivés à Amiens. Sur la route, il y a toujours autant de pêcheurs et pas mal de personnes en balade depuis Amiens j'imagine. Aussi, nous sommes étonnés de voir autant de Houblon sauvage le long du fleuve, il y en a partout, c'est vraiment surprenant!


75km: Camon

A partir de Camon, on entre dans les hortillonnages d'amiens et ça fait plaisir d'avoir à nouveau de la diversification, des choses un peu différente à regarder, les jardins, les petits ponts, les cygnes.

Ca veut aussi dire qu'on est presque arrivés et ça, ça fait plaisir ! On a juste envie de boire une bière et pour moi de manger une glace et de se poser au soleil avant de reprendre le train.

D'ailleurs en parlant de train, je dois avouer que prendre le train Amiens-Lille un dimanche soir en septembre, c'était pas forcément une bonne idée. Mais bien que le train fut bondé, on a quand même réussi à y mettre nos 3 vélos et même à s'asseoir. Merci la SNCF !



Conseils pour passer un week-end

Selon les kilomètres parcourus, on peut envisager de faire le parcours sur 2 jours soit 40km le premier jour et 40km le 2e jour en profitant de visiter. Il y a plein de camping et quelques gîtes le long de la véloroute. Sinon voici les différentes possibilités auquelles j'ai pensé:


Option 1: Passer le 2e jour sur Amiens et reprendre le train retour à Amiens

Option 2: Dormir sur Amiens et reprendre la Véloroute de la Somme jusque la gare d'Abbeville à 45km. On reprendra le train ici jusque Lille (celui de 17h58 met 1h57 jusque Lille Flandres avec 1 correspondance)

Option 3: Dormir autour de Corbie et reprendre au Nord la véloroute de la Mémoire jusque Albert puis suivre la rivière l'Ancre jusque la gare de Miraumont. on reprendra le train ici jusque Lille (1h à 1h28 avec 1 correspondance, attention à verfier que vous êtes bien en TER pour les vélos)


Expérience Warmshower

A Camon, lorsque nous avions fait la partie Amiens-Abbeville, nous avions eu la chance d'être hébergé chez des locaux via le site www.warmshower.com.

Warmshower est une communauté, un peu comme le couchsurfing. C'est un site basé sur l'échange. Ce sont en général des cyclo-touristes ou des fan de vélo qui accueillent chez eux d'autres cyclo gratuitement.

Quelle chance, nous avions dormi chez Florian dans une maison en bois au milieu des hortillonnages sur une île noyée de verdure et accessible uniquement en barque. C'était un moment réellement magique, une de nos meilleures soirées lors de notre tour des Hauts-de-France à vélo. Si vous ne connaissez pas ce site, je vous conseille de le tester au moins une fois car les rencontres que l'on fait font souvent la magie des voyages.


Tu as aimé cet article ? Retrouve ici d'autres idées de week-ends à vélo à partir de Lille

100lieuxHautsdeFrance.png

© Les Micro-Aventures de Lulu. Créé depuis 2019 avec passion par Lucie Spileers